Le béton désactivé en quelques mots

Béton désactivé

Il s’agit du matériel traditionnel utilisé en travaux publics tels que : voirie urbaine, parvis d’église, rond-point, accès de garage, rue piétonne, trottoir, allée cimetière, terrasse, place, cour d’école, passage piéton, allées de jardin, voirie lotissement, rampe handicapé, zone de décélération, séparateur circulation, piste cyclable, parking, plage de piscines.

Le béton désactivé est obtenu par pulvérisation d’un désactivant qui retarde en surface la prise du béton fraîchement coulé. Une fois la surface du béton lavée au jet d’eau à forte pression, les granulats apparaissent.

Le désactivé se décline à l’infini en fonction des granulats, de la teinte, de la matrice, et de la profondeur d’attaque du désactivant.

Sols béton désactivé

Connu comme béton désactivé (voir ici) ou béton lavé, une finition décorative qui donne le béton à l’aide d’un lavage de surface exposer agrégats . Ce est un sol recouvert de mortier de base ou la finition de couche de béton roulant mélange d’agrégats disque très spécial .

Cela nous permet d’obtenir des trottoirs très concrètes esthétique et de haute qualité , antidérapants et très résistant à l’usure et agents atmosphériques .

En raison de différentes tailles de particules et de couleurs et la possibilité de colorer le béton peut avoir une variété de finitions . Les résultats obtenus avec la chaussée agrégats exposés sont excellentes , donnant comme résultat de paysage unique et étonnant .

beton desactive

beton lave

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblr